Une fois n'est pas coutume, c'est madame ui aujourd'hui va vous donner son ressenti face au resto 2 étoiles le plus haut d'Europe... Nous sommes depuis une semaine à Val Thorens, et nous avons choisi cette station de ski car nous souhaitions vraiment découvrir la cuisine de Jean Sulpice...

C'est assez drôle d'arriver dans un restaurant 2 étoiles en jean et en après ski, mais comme nous sommes en station et qu'il neigeait ce soir là, nous n'avions pas le choix (j'avoue avoir enfilé en arrivant des chaussures plus féminines...).

image_1_oxalys_ete_visuel_224

La salle est très agréable, elle vient d'être refaite... Le service est parfait, aussi bien pour le service pur que pour la sommelerie... Et la carte des vins est très bien faite. Nous avons d'ailleurs appris ce soir là que la conservation des vins était très compliquée en altitude.

Mais place à la dégustation. Nous avons choisi le menu dégustation, 6 plats et 2 desserts. Pour le vin, un schiste du domaine des Ardoisières (vin de Savoie excellent) et une 1/2 bouteille de Roc d'Anglade.

En amuse bouche, du foie gras à l'ananas, une craquant au beaufort, parfait tout simplement.

La première entrée est un classique de la maison : La Châtaigne veloutée, chaud-froid de Parmesan et râpé de truffes. Un vrai bonheur, j'adore la chataigne, et la truffe a un goût vraiment exquis. Un de mes plats préférés

soupe-chataigne

Vient ensuite le Homard bleu en carpaccio tiède, vinaigrette de jus de carottes épicé et légumes de saison. Là encore, parfait, la carotte apporte de a douceur, le homard est exquis. Quant aux légumes, on se croirit presque à l'Astrance, la cuisson est al dente comme je l'aime.

Le homard est suivi de la saint jacques avec sa purée de panais, son émulsion de persil et ciboulette et surtout son Citron-caviar. C'était la première fois que je mangeais du citron-caviar, une révélation, un régal, surtout pout contraster la douceur du panais... La saint Jacques est cuite à la perfection, bien entendu. Je garde encore la sensation du citron-caviar explosant en bouche.

Un poisson est venu ponctué ce menu. une toute nouvelle recette : de l'Empereur, avec une émulsion de Haddock et des oignons émincés. Un plat qui nous a interpelé tous les 2: le poisson était super bien cuit, et la sauce, avec l'oignon, donnait un côté très terrien au plat. Une véritable expérience, même si il nous a manqué un petit quelque chose pour faire de ce plat un plat 3 étoiles. On sent que le chef cherche, progresse, et avance...

Ensuite, mon plat préféré du repas : la viande. Comme je n'aime pas le chevreuil, j'ai eu un classique de la maison, le Pigeon en croûte de foie gras, jus à la réglisse. Un pur égal, c'était fondant, gourmand avec le foie gras et en même temps pas du tout écoeurant (merci la réglisse!). Lionel a lui eu du chevreuil, avec une sauce à la Gentiane et de la betterave. Lui aussi a vraiment apprécié sa viande. C'est sur ce plat que nous avons rencontré le chef, à qui nous avons en direct déclaré notre flamme!!! En effet, nous avons fait un certain nombre de restaurants 1, 2 et 3 étoiles et c'est à notre goût les meilleurs plats de viande que nous ayons mangé!

Normalement, je fais une pause pour le fromage, mais je n'ai pas pu résister à la mousse de comté du Fort Saint Antoine avec ses herbes de saison, son coulis de betterave et ses noix de Grenoble. La douceur, la douceur, la douceur, un régal tout simplement!

Ma période préférée arrive: les desserts... En pré-dessert, un blanc-manger à la bergamotte, sorbet pamplemousse et suprèmes de pamplemousse. J'aurais bien mangé 2 ou 3 blancs-manger, tellement c'était bon! Le dessert est un grand classique de la maison: il s'agit de la pomme en coque meringuée, miel de Montagne et parfum d'Antésite. Excellent, léger comme un nuage, aussi bien pour la coque meringuée que pour la gelée d'Antésite...

POMME

Nous avons fini avec un autre grand classique: la glace vanille je crois, en croûte de chocolat, sur laquelle il est versé de la chartreuse flambée... Un régal encore une fois, surtout que Lionel a pris de la chartreuse VEP pour accompagner.

images

Nous avons vraiment vraiment apprécié le lieu, la nourriture, mais surtout l'accueil de Magali, avec qui nous avon beaucoup discuté. Le bilan est simple : nous allons revenir cet été, car Jean Sulpice donne des cours de cuisine l'été. Lionel ira marcher en montagne pendant que je cuisinerai!!!

Si vous passez par Val Thorens, nous ne pouvons que vous recommander cet établissement:

L'Oxalys

F - 73440 VAL THORENS

Tél : +33479001200  Fax : +33479002410

E-mail : contact@jean-sulpice.fr

Le menu que je vous ai présenté était à 145 euros sans les vins.